« Le petit joueur d’échec »; émouvant.

17 août 2013 21h20 · Robert St-Amour

J’apprécie beaucoup les histoires de Yôko Ogawa. Je devrais plutôt dire les univers littéraires « particuliers » et les personnages singuliers qu’elle nous présente. Avec ce livre,elle m’a encore captivé. Ce n’est pas l’histoire qui m’a le plus intéressé, malgré qu’elle soit intéressante, mais le personnage fascinant du petit joueur d’échec qui joue sous l’échiquier. Échiquier qui devient un océan sur lequel des œuvres de poésie se créent. Dans ce récit, minimum de dialogues verbaux mais un maximum en chiffres et en lettres (f5).

Impossible de rester insensible au destin de ce personnage ans un roman à la hauteur de cette écrivaine japonaise. Il faut lire.

Ajouter un commentaire

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Robert St-Amour

Catégories

Archives