« Tout ce que tu possèdes »; quand la vie….

11 novembre 2012 21h59 · Robert St-Amour

À propos l'article Voir À ma fille

Vivre sa vie, voilà le contrat qui nous est passé dès notre naissance. Réussir sa vie, voilà ce que nos proches et la société y ont ajouté durant les années qui suivent nos premiers vagissements. Mais ce contrat, nous ne l’avons pas signé.

Quels droits avons nous sur les autres et que pouvons nous demander des autres ? Voilà les questions que la dernière oeuvre de Bernard Émond suscitent en moi après avoir découvert différentes épisodes de la crise existentielle de Pierre Leduc (Patrick Drolet, intense) chargé de cours en littérature, qui décide de changer le cours de sa vie.  Rien n’est jamais facile surtout si le passé nous rattrape. Le spectateur intéressé par une oeuvre épurée des artifices mais révélant l’essence des choses devrait apprécier le plus récent opus de Bernard Émond. Il ne faut pas oublier de mentionner la grande qualité de la trame musicale signée de Robert Marcel Lepage, les superbes images de la ville de Québec et la prestation de la jeune Willia Fernand-Tanguay.

Ajouter un commentaire

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Robert St-Amour

Catégories

Archives