Paul Proulx

You are browsing the archive for 2012 juillet.
  • 29 juillet 2012 · Paul Proulx

    Attention à la route 112

    Attention à la route 112 qui conduit de Montréal à Québec en passant par la Montérégie et les Cantons-de-l’Est. C’est à la hauteur de Rougement que trois cyclistes ont perdu la vie sous les roues d’une fourgonnette conduite par un jeune mort de fatigue. C’est au même endroit, juste avant le parc de Saint-Césaire, que […]

  • 25 juillet 2012 · Paul Proulx

    La Sexualité des hommes japonais

    Shimazaki, Aki. Tsukushi. Éd. Leméac, 2012. 140 p. Avec Tsukushi, Aki Shimazaki aborde la sexualité des hommes. En somme, ses romans analysent tout ce qui réduit ou tout ce qui ternit l’image d’un peuple, dont le conformisme cache autant de comportements répréhensibles qu’en Occident. L’apparence est la valeur à privilégier, en l’occurrence celle de former […]

  • 21 juillet 2012 · Paul Proulx

    Griffintown

    Cousture, Arlette. Petals’ Pub. Éd. Libre Expression, 2012, 413 p. Les romans, qui s’attachent en particulier au X1Xe siècle, encombrent les rayons des librairies et des bibliothèques. D’accès facile, cette littérature populaire attire les lecteurs, dont les ancêtres sont les héros. En 1884, trois jeunes Montréalaises habitent des taudis du quartier Griffintown, le chef-lieu des […]

  • 15 juillet 2012 · Paul Proulx

    Les Maudits Hommes

    La pièce Le Prénom fait courir les foules au magnifique Monument-National. La publicité affirme que la pièce tourne autour d’un prénom à donner à un garçon à naître selon l’écographie. Peut-on se fier aux écographies ? Peut-on prendre un doigt pour un pénis ? On ne sait jamais. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas […]

  • 15 juillet 2012 · Paul Proulx

    Des chevaux, des hommes et d’un chat à trois pattes

    Poitras, Marie-Hélène. Griffintown, Éd. Alto, 2012, 210 p. Les lecteurs invétérés peuvent facilement conclure que l’échec couronne la vie. C’est du moins l’adage sous-entendu par les auteurs, dont les romans se terminent rarement par une chanson. D’aucuns révèlent leurs amours mises au ban, les autres découvrent le grain de sable qui enraie le mécanisme existentiel. […]

  • 10 juillet 2012 · Paul Proulx

    Les Retraités de la scène

    Fleury, Jean-Louis. Retraites à Bedford. Éd. Guy St-Jean, 2012, 286 p. Le roman imagine la vieillesse des artistes vécue dans une luxueuse pension de Bedford appelée Aux talents d’Antan. Le propriétaire est une vedette bien connue du music-hall. Le lecteur y reconnaîtra Fernand Gignac dans le personnage de Ferdinand. Également sous des noms d’emprunt, on […]

  • 8 juillet 2012 · Paul Proulx

    Être francophone au Canada

    Poulin, Jacques. L’Homme de la Saskatchewan. Leméac, 2011, 120 p. Jadis, les francophones projetaient sur les joueurs de hockey leur fierté de partager la culture française. C’est dans cette foulée que Jacques Poulin marque le pas avec son roman attaché à un jeune homme de la Saskatchewan, Isidore Dumont, devenu le gardien de but des […]

  • 4 juillet 2012 · Paul Proulx

    Des trentenaires hyperactifs

    Verdier, Vic. Le Moderne Cabaret. Éd. XYZ, 2012, 279 p. Vic Verdier est un trentenaire très hésitant à vivre en couple avec Fred, prénom affectueux pour désigner sa dulcinée Violette Fredorovna, qui, elle-même, se juge indigne de son amour. Qu’a-t-elle fait pour se disqualifier de la course au tandem amoureux ? Éros doit partager la […]

  • 1 juillet 2012 · Paul Proulx

    Naissance d’une vocation

    Harvey, Pauline. L’Enfance d’un lac. Éd. Les Herbes rouges, 2012, 170 p. À Sainte-Colombe situé près du lac Biac (lieu fictif) vit la famille de Pauline Harvey. On peut imaginer que c’est une ville du lac Saint-Jean, voire Alma où est née l’auteure. Son roman nous transporte à la fin des années 1950 alors que […]

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Paul Proulx

Catégories

Archives