Paul Proulx

You are browsing the archive for 2011 avril.
  • 28 avril 2011 · Paul Proulx

    Le Blues de l’humanitaire

    Le plus terrible dans une rupture, c’est d’avoir perdu la capacité d’émouvoir l’autre et d’avoir été remplacé, soi-disant, par un meilleur que soi. C’est la défaite crève-cœur pour l’ego, qui vient, comme au hockey, de se faire éliminer. En amour, l’élimination n’annonce pas de belles parties de golf. C’est plutôt l’amertume et la nostalgie […]

  • 20 avril 2011 · Paul Proulx

    Sainte-Agasse, P.Q.

    Plus que Jimi Hendrix, c’est Stéphane Venne qui captait l’attention des mélomanes des années 1960. Et le titre de ses chansons est très révélateur de l’esprit des baby-boomers. Renée Claude et Isabelle Pierre ont popularisé Le Temps est bon, C'est le début d'un temps nouveau, Les Enfants de l'avenir, C'est notre fête aujourd'hui, Il était […]

  • 18 avril 2011 · Paul Proulx

    Une liste pour que l’on existe

    Existé-je ? C’est la question du légataire perplexe d’une vie, qui l’oblige à dresser une liste de ce qu’il veut pour savoir qu’il existe au moins sur papier. Et encore là, quel mot écrire pour boucler une existence qui se déroule dans l’ambivalence ? Les protagonistes des nouvelles ne parviennent pas à marcher dans leurs pas. Un […]

  • 17 avril 2011 · Paul Proulx

    Du Tupperware au mal de vivre

    Le 6 décembre 2006, Serge Lama se produisait à Saint-Jérôme. De train en train, de port en port, il est revenu, un lustre plus tard, dans la capitale des Laurentides, soit le 16 avril 2011. Nous n’avons pas eu droit au même spectacle. Celui de 2006 était aussi convivial qu'une soirée Tupperware. La vedette chantait […]

  • 15 avril 2011 · Paul Proulx

    Une collégienne des années 1950

    La performance de Brigitte Boisjoli à L’Astral du boulevard René-Lévesque en a séduit plus d’un. C’est grâce au charme de son ingénuité que la petite salle a craqué pour une femme qui n’a pas « le même moi » qu’à Star Académie. Dans une tenue de collégienne des années 1950, jupe gondolée descendant aux […]

  • 15 avril 2011 · Paul Proulx

    De la musique people

    À L’Astral, boulevard René-Lévesque, on présentait Tocadeo. Il s’agit d’un groupe de quatre chanteurs et de trois musiciens (claviériste, violoniste et violoncelliste). Les hommes portent complet noir et cravate. Ça rappelle les années d’avant 1970 alors que, sur scène, tous se présentaient en tenue de ville, y compris le filiforme Gilles Vigneault d’alors aux cheveux […]

  • 12 avril 2011 · Paul Proulx

    Survivre au malheur

    Chaque année, des enfants disparaissent. Qu’on se rappelle de Sébastien Métivier disparu en 1984, de Cédrika Provencher, et plus récemment, d’Adam Benhamama, sans compter Nicolas Pineault retrouvé noyé l’année dernière dans la rivière Nicolet à la hauteur de Sainte-Clothilde. Le drame que vivent leurs parents est indicible. C’est à eux qu’Andrée A Michaud a pensé […]

  • 7 avril 2011 · Paul Proulx

    Détruire Chicago

    Ce film est tourné uniquement pour créer la peur du terrorisme. Un film de propagande, qui entretient la haine du Tea Party des États-Unis. À travers une histoire inspirée de la science-fiction, qui veut que les neurones meurent huit minutes après l’arrêt définitif du cœur, on tente d’exploiter le cerveau des macchabées pour combattre le […]

  • 1 avril 2011 · Paul Proulx

    Les Gothiques dans Villeray

    Le quartier Villeray de Montréal est chamboulé par la présence des adeptes du gothisme. On est loin de La Petite Patrie de Claude Jasmin, qui jauge le milieu à travers une famille catholique, dont le fils aîné pense au sacerdoce. Autre temps, autre mœurs. L’église est même désaffectée alors qu’elle est squattée par des gothiques, […]

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Paul Proulx

Catégories

Archives