Paul Proulx

You are browsing the archive for 2010 octobre.
  • 20 octobre 2010 · Paul Proulx

    Les murs du Misanthrope

    Pas facile d’être un jeune de 20 ans. S’introduit-on ou tourne-t-on le dos au monde des adultes ? En fait, le roman partage le questionnement du Misanthrope de Molière. Comme Alceste, le héros plaide pour une sincérité absolue en toutes circonstances. Le monde est mensonge, croit-il, voire cruel. Et personne ne semble apte à interpréter […]

  • 19 octobre 2010 · Paul Proulx

    Rêver sa vie et vivre ses rêves

    Ce roman a le pouvoir d'insuffler le goût de vivre à quiconque souhaite mettre un terme à sa neurasthénie, engendrée parfois par des personnes bien intentionnées, souvent des parents qui détournent de leur route ceux qu'ils veulent aider. C'est le cas pour Léonie, une fille qui rue comme un cheval rétif dans les brancards. Elle […]

  • 18 octobre 2010 · Paul Proulx

    Un Oedipe roi au féminin

    Incendies est une version moderne d’Œdipe roi de Sophocle. Comme Corneille l’a fait, Denis Villeneuve emboite le pas au dramaturge grec, en s’inspirant de l’œuvre théâtrale de Wajdi Mouawad. C’était audacieux de s’attaquer à l’inceste, un acte révulsant, mais qui, en période de belligérance, est « applaudie »,.comme on le note dans Phèdre de Racine. […]

  • 8 octobre 2010 · Paul Proulx

    Soigner les morts

    Sous « l’attraction terrestre », l’être humain peut espérer hic et nunc un monde meilleur. Comme disait Voltaire, nous vivons dans « un monde passable. » Ce roman est le testament d’une auteure, qui livre, paradoxalement, sa passion de la vie à travers un embaumeur. Un thanatopracteur, qui, faute de soigner les vivants comme son […]

  • 6 octobre 2010 · Paul Proulx

    La Femme est volage

    La donna è mobile est l’air de Rigoletto le plus célèbre, mais les femmes n’ont pas à s’en réjouir. La première strophe de ce poème révèle éloquemment la misogynie de la Cour de François 1er : « La femme est volage comme la plume au vent et bien peu sage qui s'y fie un instant. […]

  • 3 octobre 2010 · Paul Proulx

    Maturité de Karkwa

    Le 28 septembre, Karkwa s’est produit à l’Astral, précédé par le groupe d’Alex Nevsky. C’était dans le cadre d’une promotion qui n’avait réuni que des invités, dont les bloggistes du Voir. Ce n’est pas le cadre idéal pour apprécier ces musiciens. Ceux qui étaient devant moi ont parlé et consulté leur IPod sans arrêt. Le […]

  • 3 octobre 2010 · Paul Proulx

    Communiquer pour un autiste

    Quel film ennuyeux ! On croirait assister à une séance de lecture. Le créateur de Facebook a floué ses amis avec lequel il a créé la technicité du site. Ça rappelle Claude Robinson au Québec, dont on a volé les idées. Contrairement à ce qui lui est arrivé, Mark Zuckerberg a versé 65 millions à […]

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Paul Proulx

Catégories

Archives