Paul Proulx

You are browsing the archive for 2009 mai.
  • 31 mai 2009 · Paul Proulx

    Vie privée, Vie publique

    La gloire est éphémère, ça repose sur des chimères. Même les artistes populaires, qui sont des gens ordinaires, ont de la difficulté à faire carrière pour dire à la face de la terre que la vie n’est que misère. Serge Lama a dit que « les gens aiment qu’on leur chante ce qui les fait […]

  • 30 mai 2009 · Paul Proulx

    Hockey, Bière et Fellation

    Le hockey n’inspire pas beaucoup les romanciers. Seul Marc-F. Gélinas avait vraiment abordé le sujet dans Chien vivant avant que Matthieu Simard ne prenne la relève avec Ça sent la coupe. Le héros suit avec assiduité la saison 2003-2004 des Canadiens de Montréal. Chacun des matchs peur référer à la vie qu'il mène, en particulier […]

  • 29 mai 2009 · Paul Proulx

    Un grand-père malcommode

    Gaston, un directeur d’école à la retraite, chasse son ennui en entourant sa petite-fille Bibiane d’une attention excessive. Habitant le même condominium que ses parents, il a un accès facile à l’enfant. Malheureusement, son tempérament bouillant envenime les relations qu’il entretient avec les siens. Au fil du temps, il les a tellement exacerbés qu’ils […]

  • 28 mai 2009 · Paul Proulx

    L’Âme du riz

    « Le riz a une âme », dit-on à la propriétaire d’une rizière infertile. Veuve d’un fonctionnaire français en poste au Cambodge, l’héroïne dépense toutes ses économies pour un terrain acheté à la Colonie, qui connaît pertinemment son état. L’argent n’a pas de sentiments. C’est pourquoi les Chinois s’empressent d’affamer les Cambodgiens en s’accaparant des […]

  • 24 mai 2009 · Paul Proulx

    Vert espérance

    Le titre accroche, car c’est aussitôt Acton Vale qui s’impose à la mémoire. Mais il s’agit d’une localité fictive, où un bed and breakfast attend le voyageur surpris par une tempête de neige. C’est Agathe Alary, une veuve, qui peut lui offrir le confort d’une chambre décorée affectueusement de tentures et de couette vertes. Quelle […]

  • 23 mai 2009 · Paul Proulx

    L’Homme des tavernes

    Ce recueil de nouvelles met en exergue l’homme des tavernes, qui se soulage avec un bon rot s’il ne vomit pas ou un bon pet puant qu’il aime renifler. Enracinés dans un univers glauque, des paumés en tout genre (alcoolo, joueur compulsif, fumeux de pot…) recourent à des béquilles pour affronter les difficultés de l’existence. […]

  • 22 mai 2009 · Paul Proulx

    De la chatte aux valseuses

    Que de turpitudes ! C’est l’abrutissement résultant de l’art consommé de l’exploitation de la bêtise humaine. Il s’agit d’une parodie vulgaire, qui a déclenché quelques rires, le plus fort étant celui entendu à l’apparition d’une professeure de danse en legging, qui a fait remarquer à ses élèves qu’elle avait « une grosse chatte ». Au […]

  • 22 mai 2009 · Paul Proulx

    Les Enfants de la science

    Ce roman est résolument moderne. Qu’adviendra-t-il des enfants qui sont nés des avancées de la science en génétique. La contraception mécanique donnera-t-elle in-extinso une humanité plus enviable ? Hermany, héros et héroïne du roman, est un hermaphrodite qui vit de psychotropes. Si l’on se fie aux champs de maïs envahis par le pavot et au nombre […]

  • 19 mai 2009 · Paul Proulx

    Des amours de glace

    Ce roman présente le verglas comme une prémisse à l’amour. Le refroidissement de la température n’influence pas seulement la trajectoire des poissons, mais aussi le comportement humain. La froidure engendre la solidarité. C’est bien connu, les propriétés thermiques disjonctées alimentent les rapprochements calorifiants. En fait, il s’agit d’un roman d’amour. L’amour d’un couple qui se […]

  • 18 mai 2009 · Paul Proulx

    Prison de femme

    Par les temps qui courent, au Québec, se publient trois genres de roman. Les auteurs romancent d’abord le contenu informatif des sites Internet que l’on destine aux adultes avec un esprit d’adolescent. De plus, les personnages sont asexués comme dans la collection Bibliothèque verte de ma jeunesse, qui offrait des romans expurgés de toute trace maligne. […]

Page 1 sur 212

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Paul Proulx

Catégories

Archives