Normand Parisien

You are browsing the archive for 2010 février.
  • 27 février 2010 · Normand Parisien

    La fabrication d’un monstre.

    Homo Faber était présenté par le Parabolik Guérilla Théâtre. La salle Aux écuries permettra aux 5 acteurs (3 femmes+ 2 hommes) de nous offrir un spectacle qui se démarque de ce qui est présenté habituellement. Pas de textes, ni d'émotions, mais plutôt un spectacle éclaté auquel on assiste en se demandant qu'est-ce qui se passe. […]

  • 24 février 2010 · Normand Parisien

    Dionysos à 40 ans : une imagination délirante.

    Le MainLine Theatre présentait The mid-life crisis of Dionysus. Mon attention avait été attirée par une affiche frappante, inutilement racoleuse, brochée sur un contreplaqué au centre-ville. Je reconnaissais la façon de publiciser certains spectacles du Festival Fringe, qui sont présentés au mois de juin. Celui-ci ne se compare aux productions du Fringe qu'en disant que […]

  • 20 février 2010 · Normand Parisien

    L’ensemble Constantinople : un spectacle intime à L’Assomption.

    L'ensemble Constantinople présentait El grito, El silencio au Théâtre Hector-Charland pour une unique représentation. El grito (le cri), El silencio (le silence) est basé sur les traditions musicales espagnoles (Andalousie) en ce qui concerne les romances du flamenco. Les membres fondateurs de L'ensemble Constantinople ont une culture persane (Iran) et sont passionnés par la musique […]

  • 16 février 2010 · Normand Parisien

    LIVRE : Stalingrad de Antony Beevor (#2)

    La bataille du front de Stalingrad aura été un moment charnière lors de la 2e guerre mondiale. C'était le début de la fin pour l'Allemagne nazie (3e Reich) qui espérait s'emparer des réserves pétrolières du Caucase. Dans son Mein Kampf, Hitler énonçait ses idéaux réactionnaires, mais Antony Beevor dans son Stalingrad donnera un aperçu des […]

  • 14 février 2010 · Normand Parisien

    Kurt Cobain (Nirvana) était-il un bon modèle à suivre?

    Je suis Cobain (peu importe) est présenté par Le Théâtre sans domicile fixe. Dans la petite salle de la Petite Licorne, la minuscule scène en forme de ¼ de lune accueillera les 5 acteurs (3 hommes et 2 femmes). Ils tiennent dans cet espace restreint, d'un peu plus de 10 pieds de longueur dans chaque […]

  • 10 février 2010 · Normand Parisien

    Benu : le folklore africain et jamaïcain.

    D'bi. Young présentait Benu, un one-woman show, au Théâtre La Chapelle hier soir. Son anitAfrika! dub theatre subit des influences folkloriques africaines et jamaïcaines. Partiellement basé sur ses expériences de vie et aussi sur de la mythologie, elle nous apparaît seule pour nous raconter son conte. Il y a de la magie, de la poésie, […]

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Normand Parisien

Catégories