Mon manège à moi… chantait Piaf

19 novembre 2012 9h10 · Kaltenbacher

Le gouvernement Harper est riche !

Il est riche de ses pauvres de Québec et d’ailleurs. 100 millions de dollars seront investis dans la reconstruction d’un bâtiment qui n’a rien de patrimonial (après plus de 10 millions dépensés en consultation)! L’Unesco a classé la ville de Québec au patrimoine mondial de l’humanité, mais le manège militaire…

Cela n’a jamais été une académie, telle celle fondée au XVIe siècle à Saumur (Cadre Noir, en France) ou une école historique comme l’École espagnole d’équitation et son manège en Autriche (École espagnole de Vienne).

Cet argent aurait mieux servi dans la rénovation, l’amélioration ou la construction de lieux d’hébergement pour tous ceux qui en ont besoin à Québec, à Montréal, à Sherbrooke… La réhabilitation du manège militaire de Québec assoit des choix politiques partisans, décevants.

Comment peut-on consacrer autant d’argent à des bureaux fédéraux, une aire de commémoration (les plaques le font parfois très bien, voire Beauport) ? Le régiment des Voltigeurs vit-il au XXIe siècle dans un monde où des besoins criants en éducation, en santé et en logement, entre autres, sont plus que criants. Oui, le gouvernement Harper est riche de ses pauvres. Il les invite à venir se réchauffer en 2015 dans ce manège qui pourra les accueillir dans ses aires publiques. Plus de 1300 personnes nous dit-on !

Ajouter un commentaire

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Kaltenbacher

Catégories