Mes impressions de lecture – Denis Billamboz

You are browsing the archive for Non classé.
  • 3 avril 2011 · Denis Billamboz

    La théorie du panda – Pascal Garnier

    Dans une petite ville de Bretagne, un inconnu débarque un soir à l’hôtel et demande l’adresse d’un restaurant où il mange mal parce que la femme du patron qui fait habituellement la cuisine, est hospitalisée pour une maladie qui semble grave. Un homme flou, banal, bon, sympathique qui se lie rapidement d’amitié avec la réceptionniste […]

  • 29 mars 2011 · Denis Billamboz

    Les pianos de Lituanie – Johannes Bobrowski

    En 1936, les 23 et 24 juin, un chef d’orchestre et un professeur de musique qui veulent écrire un opéra sur la vie de Dinelaitis, prêtre lituanien, poète, constructeur de trois pianos, au XVIII° siècle, partent pour Tilsit, dans la région de Memel revendiquée par le Reich hitlérien, pour récolter des chants populaires lituaniens qu’ils […]

  • 24 mars 2011 · Denis Billamboz

    Monsieur Le Comte au pied de la lettre – Philippe Annocque

    Monsieur Le Comte, patronyme ? Titre de noblesse ? Ambigüité ! Philippe Annocque, dans ce texte a br bra ca ca dabrantesque, conte, à compte (qui n’est pas d’auteur, ni d’éditeur) le comte de Monsieur Le Comte qui connait moult avatars dans ses pérégrinations picaresques. Un texte rempli, presque à saturation, de figures de style, de références littéraires […]

  • 23 mars 2011 · Denis Billamboz

    Pas facile de voler des chevaux – Per Petterson

    Passé la soixantaine, Trond s’installe dans un chalet isolé à l’est de la Norvège, près de la frontière suédoise, seul avec son chien, comme son père s’était installé, pendant la guerre, dans un autre chalet, tout aussi isolé, où, en 1948, alors qu’il avait quinze ans, il l’avait amené, pour une sorte de séjour initiatique. […]

  • 17 mars 2011 · Denis Billamboz

    Qui touche à mon corps je le tue – Valentine Goby

    Un livre de plus sur l’avortement et la peine de mort, peut-être, mais Valentine a su éviter le piège du discours didactique et moralisateur sur ces sujets déjà très débattus, elle a su trouver un angle plus personnel, très charnel pour faire parler les corps sans tomber dans un militantisme pathétique en reconstituant la chaîne […]

  • 15 mars 2011 · Denis Billamboz

    Les intermittences de la mort – José Saramago

    A plus de 80 ans, José Saramago écrit cette fable sur la mort, sur la mort implacable, sur la mort qui hésite, sur la mort qui, désormais, annonce son arrivée et qui lui a peut-être déjà adressé le message qu’il n’attendait pas encore mais qu’il craignait de recevoir. Dans un pays imaginaire, la mort décide […]

  • 8 mars 2011 · Denis Billamboz

    Yossel Rakover s’adresse à Dieu – Zvi Kolitz

    Plus de dix ans que Zvi Kolitz croupissait sur la liste des auteurs que j’aimerais découvrir et, voilà, que j’ai enfin mis la main sur ce petit bouquin qui est une réelle trouvaille. Il se compose de trois textes : le testament qu’il prête à son héros, l’histoire de l’auteur et les pérégrinations du manuscrit de […]

  • 7 mars 2011 · Denis Billamboz

    La danse des nains – Anne Marie Lon

    Au printemps 1922, Tyge, un nain doué pour la musique, se prépare, avec le reste de sa phratrie, à fêter les cinquante ans de mariage de ses parents, et, à cette occasion, il raconte sa vie dans une famille d’aristocrates ruraux désargentés du Jutland et son emploi d’organiste dans la chapelle d’un cimetière de Copenhague. […]

  • 28 février 2011 · Denis Billamboz

    L’orphelin – Pierre Bergounioux

    Même si le sujet est grave, certainement autobiographique, il n’est pas l’essentiel du livre qui réside plus certainement dans l’exercice de style que l’auteur s’impose en ciselant des phrases qui coulent comme un ruisseau frais du Massif Central, nourries de mots choisis avec une grande précision et parfois même une certaine originalité, même si quelques […]

  • 25 février 2011 · Denis Billamboz

    Lettres de Paris – Ezra Pound

    « Presque tous les grands poètes américains ont commencé à écrire les yeux tournés vers la France… » Mais, quand Ezra Pound arrive à Paris, en septembre 1920, il n’est plus un débutant depuis longtemps et il n’arrive pas des Etats-Unis mais de Londres qu’il a quitté pour une sombre affaire où son égo était en jeu. […]

Page 1 sur 22123451020Dernière page »

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Denis Billamboz

Catégories