DANS L'INTIMITÉ DES ARTS copyright Alain Fortaich

You are browsing the archive for Scène.
  • 23 mai 2014 · Alain Fortaich

    L’embonpoint culturel ?

    N’est-ce pas ironique que le spectacle d’ouverture, Helen Lawrence, prévu dans le cadre du grandiose Fta soit à pied, presque levé, remplacé par le spectacle d’Alexandre Fecteau : le NoShow.  Ça me donne froid dans le dos, ça me glace le sang.   Ça m’interloque.  Non pas à cause de la qualité du spectacle proposé par Fecteau mais […]

  • 30 mai 2013 · Alain Fortaich

    La tristesse est un miroir liquide dans lequel se réfléchissent des oiseaux

    À l’aube, s’éveiller face à une mer noire.  Puis, apercevoir gisant le sol, semblable à une pierre qui palpite, un oiseau enduit de bitume.   En fait, un récif entier s’anime et se meurt.  Un écueil, ce qui devait être un refuge, un refuge se transforme en un cimetière improvisé.  Des oiseaux goudronnés comme des […]

  • 13 mai 2013 · Alain Fortaich

    Le coeur sur la main(e)

    Des escaliers mobiles, presque la nudité d’une scène, puis ce vaste mur serti de pastilles enluminées, s’apparentant au jeu Lite brite (1), me ramène vers l’enfance, vers un pays en chantier.  J’entends la voix des chantres, leurs pleurs dénonçant vers après vers  : « je te prendrai marcheur d’un pays d’haleine à bout de misères (…) » (2), de l’un à l’autre […]

  • 30 avril 2013 · Alain Fortaich

    L’enfant de l’eau

    Cette immense sculpture de Jean Brillant qui modifie le paysage : un cylindre tranché sur lequel est perchée une tige d’acier soutenant un rocher.  Un cylindre vaste, assez vaste pour y coucher une ou deux femmes, qui émerge lourdement du sol et se propulse comme une spirale, la double hélice de l’adn, vers l’azur.  Puis des […]

  • 28 avril 2013 · Alain Fortaich

    Jeux de mains, jeux de vilains

    S’il n’y a que quelques spectacles, dans une vie, qui laissent en nous leur empreinte, Kiss and Cry est assurément l’un deux!  Autour de moi, nul baiser ni prise de mains mais des larmes, oui, sur des joues ou bien pudiquement contenues par le pourtour des paupières.  Des larmes qui déferlent, émiettent les souvenirs dont on récolte quelques débris qui […]

  • 24 avril 2013 · Alain Fortaich

    Fatale attraction

    Ceinturée par la religion, un crucifix lumineux gisant le sol de la scène nous accueille puis un roi sacrifié se lamentant à Dieu la quitte, les trois Shakespeare dans cette version de Jean Asselin sont, sans contredit, étonnants.  Du verbe shakespearien qu’entends-on si ce n’est, non pas une traduction du texte mais, une adaptation libre et […]

  • 23 avril 2013 · Alain Fortaich

    Nous voulons la danse…

    Une salle réinventée nous propose un voyage inattendu.   Nous montons soit une légère pente, soit un escalier pour découvrir la scène, cette scène que l’on surmonte : trois pans de murs comme une arène dans laquelle les danseurs nous seront jetés en pâture; gladiateurs désarmés, revêtant un sobre habit sombre, habillés de gestes. Au préalable, […]

  • 21 avril 2013 · Alain Fortaich

    Meurtres sériels

    Pendant que l’œuvre Polytechnique (1) de Jonathan Dagenais, dédiée aux 14 victimes de la tuerie qui a eu lieu à Montréal le 6 décembre 1989 les danseuses apparaissent sur la scène les unes après les autres; certaines coiffées d’un chapeau, d’autres non.  Le maintien, l’élégance est de mise tandis que le public afflue dans la salle, observe et […]

  • 19 avril 2013 · Alain Fortaich

    Se caméléoniser

    Dans la pénombre, la salle et sur la scène, comme le pont d’un navire sur lequel tangueront les personnages des Liaisons dangereuses de Laclos dont l’histoire, connue, est condensée, épurée par le dramaturge Heiner Muller.   Le décor dès lors, a saisi mon regard qui n’a pu s’en détacher.  Un pan de rideau tiré puis un […]

  • 12 avril 2013 · Alain Fortaich

    L’orienté

    Dans l’obscurité la plus totale,  les danseurs, comme des lombrics, avancent péniblement l’un vers l’autre tandis que sur un écran, derrière eux, est projeté des images d’affrontement entre deux groupes.  Thirst/Clarity.  Le visage si expressif, aux traits douloureux, de Zohar Melinek capte mon attention.  En fait, on oublie rapidement ses gestes tant son visage, son expression, emprisonne […]

Page 1 sur 171234510Dernière page »

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Alain Fortaich

Catégories