DANS L'INTIMITÉ DES ARTS copyright Alain Fortaich

You are browsing the archive for Musique.
  • 27 février 2013 · Alain Fortaich

    La voix que j’ai…

    Depuis une semaine,  je l’écoutais sur http://www.espace.mu.  Dès que je m’installais devant le clavier, invariablement, je le recherchais parmi mes sites préférés.  Il y a certes la joie de la découverte.  J’aurais pu attendre le spectacle, m’émerveiller devant telle mélodie, tel agencement des mots, tenter de recevoir telle autre chanson mais en être expulsée.  Toutefois, musicalement, pour ressentir une jouissance, […]

  • 24 septembre 2012 · Alain Fortaich

    Cabaret aux puces

    Ce groupe de Québec m’avait déjà conquis avant même la première note.  Juste avec ces décors de marchés aux puces, de magasins de bric-à-brac-adabra!  Des tables, des lampes, un lustre illustre, un landau, une machine à écrire convertie, une boîte à lunch; bref, par cette scène encombrée d’objets du quotidien transformés en instruments hétéroclites, remaniés donc à […]

  • 3 août 2012 · Alain Fortaich

    A view of Shakespeare in a contemporary present

    Dans la salle, entremêlés, les gens aux parures diamantées et or poli ainsi que les estivants, chaussures tennis sans bas, t-shirt et bermuda, s’attendent-ils au même spectacle?  Ceux-ci s’inquiètent-ils que ceux-là applaudissent arbitrairement durant la représentation en cours mis face à la grave et étonnante performance d’un Joseph Rouleau?  Levé de rideau.   Avant de ranger le programme, je […]

  • 24 avril 2012 · Alain Fortaich

    @ri(g/M)atô

    L’album est dans le lecteur, en mode répété.  Pour bien l’absorber, le réécouter afin que la musique s’insinue, s’infiltre jusqu’à la tendresse qui sommeille.  Bien sur, les comparaisons fusent.  Rythme enlevé et propos souvent nostalgique.  À la manière du défunt Mano Solo (1) quoique diffère le genre musical… La musique vient, le rythme percute.  Une fissure apparaît,  l’ondée […]

  • 8 mai 2011 · Alain Fortaich

    L’Ordre du Phénix

    Noir et martèlement comme le coeur bât blesse.  Martèlement et un entrefilet de luminosité.  Puis elle fuse, la lumière darde les pupilles, révèle une silhouette avec une masse et des pierres qui s’effondrent, le mur qui tombe, permettant la fuite et une liberté tant revendiquée.  Pourtant, ce n’est pas The Wall ni Pink Floyd mais […]

  • 10 février 2011 · Alain Fortaich

    Berçeuse du temps jadis

    Quiconque a entendu @ri interpréter avec sensibilité et un arrangement musical si original, lorsqu’elle faisait partie du groupe Tenzen,  la sublime chanson de Rivgauche Parlez-moi de lui ou encore livrer une interprétation étonnante, avec son atmosphère aérienne, de Summertime de Gershwin et Du Bose songe dès lors qu’avec l’album Trauma elle effectue un retour à ses sources. Pourtant, il n’en est rien. […]

  • 9 février 2011 · Alain Fortaich

    À gorge déployée

    J’ai l’impression d’être encore assis dans la salle.  L’inquiétante impression d’être entouré de banquettes vides.  En fait, les gens y étaient assis mais moi j’étais seul.  Je demeurais.  Je demeurais à la surface des choses, du décor afin de ne pas sombrer, à nouveau, dans l’émoi : les larmes pesantes qui veulent rompre un embâcle.  Vraiment, je ne […]

  • 2 juin 2010 · Alain Fortaich

    I don’t want to grow up

    À voir ce spectacle, on a l’impression que l’Orchestre d’homme orchestre fait de cette chanson de Tom Waits non seulement sa devise mais aussi un art de vivre car ils (s’)amusent comme des enfants et leur imagination débridée leur permet de transformer de quelconques objets qui peuvent émettre un son en un Stradivarius sans pareil.  En […]

  • 30 mars 2010 · Alain Fortaich

    Les voix célestes

    Quelle grandiloquence, quel faste pour l’oeil!  On change de décor comme de chemise : en quelques minutes. Et lorsque la voix se fraie un chemin au-dessus des sièges alors, c’est l’étonnement!  La révélation.  Dieu parle!  On devine soudain que la cavité buccale est un centre de résonnance comme si les lettres entrechoquaient les parois des joues desquelles […]

  • 13 décembre 2009 · Alain Fortaich

    La densité ludique

    J’avais en tête Guy Nadon lorsque je me suis assis sur le siège situé à la deuxième rangée du balcon.  Guy Nadon, le roi incontesté du drum mais si peu reconnu à sa juste valeur : perçu comme un amuseur public par beaucoup tandis qu’il devrait parcourir la scène internationale avec ses mains qui débordent de talent. […]

Page 1 sur 212

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Alain Fortaich

Catégories