DANS L'INTIMITÉ DES ARTS copyright Alain Fortaich

You are browsing the archive for 2006 mars.
  • 31 mars 2006 · Alain Fortaich

    Une littérature en souffrance

    On peut s'indigner du sort de notre littérature à l'étranger. Pourtant, ce n'est pas par manque d'ambassadeur ni par la qualité de ceux-ci. Miron n'a-t-il pas défriché à coup de gernigouane et d'amitié le territoire français? N'a-t-il pas tenté, Miron le magnifique, d'inculquer à ses compatriotes écrivains la confiance et le respect d'eux-mêmes alors que […]

  • 31 mars 2006 · Alain Fortaich

    Le Grand-père poète

    Il est derrière un lutrin, pourtant près de l'assistance, tout près. Juste assez près pour que les enfants qui m'accompagnent se vautrent dans l'intimité qu'il a su créer dès qu'il entame les premières paroles de cette première histoire écrite de l'Humanité. Moi, rien que cela, ça m'épate, m'impressionne. Il est là, il lit ce grand-père […]

  • 29 mars 2006 · Alain Fortaich

    Quant la poésie poétise

    Ce Vert flou S'inscrivant dans le cadre de la Quinzaine de Poésie, le spectacle Ce Vert flou, présenté à la maison de la culture Ahuntsic-Cartierville le 24 mars, reflète bien l'alliage des arts puisqu'il réunissait les poésies de Nicole Desrosiers, la guitare de Arturro Parra et les danses chorégraphiées par Maryse Lorenger ou Sandrine Vachon. […]

  • 27 mars 2006 · Alain Fortaich

    Dans les coulisses d’un coeur

    Ce soir là, j'ai revêtu un autre rôle. Je n'étais pas uniquement un spectateur. Ce soir là, comme tous les gens dans l'assistance, je faisais partie du spectacle. Effectivement, les commettants du Théâtre Incliné nous avaient imposé le rôle d'assistant metteur en scène, mettons. Ainsi, on nous résume le spectacle: c'est l'histoire d'un coeur qui […]

  • 27 mars 2006 · Alain Fortaich

    Polar sur fond d’actualité

    Ce plus récent polar de Jacques Bissonnette a maintes qualités dont la première est de nous maintenir en haleine dès que les personnages se sont installés chacun dans leur histoire car il s'agit bien d'un roman à multiples histoires. En effet, deux histoires parallèles se côtoient jusqu'à ce que les protagonistes se rejoignent dans une […]

  • 21 mars 2006 · Alain Fortaich

    De maux en mots…

    Quoiqu'il s'agisse du livre d'Agota Kristof qui soit le plus personnel et, paradoxalement, le moins coloré par sa marque d'écrivain, un fait indéniable demeure: son existence est le vecteur de sa littérature. Si le récit de sa vie parsemée d'épreuves et de misères semble atone par rapport à la trilogie (Le Grand cahier, la Preuve, […]

  • 19 mars 2006 · Alain Fortaich

    Un parfum de passé

    D'emblée, on ne peut affirmer que Le Show Triste de Catherine Tardif a un langage chorégraphique aisé. D'abord, il évoque plus de nostalgie que de tristesse, ce qui déstabilise notre approche, fausse notre perception. Cependant, on ne peut affirmer que le Show Triste de Catherine Tardif n'a pas un langage clair puisque ce spectacle met […]

  • 14 mars 2006 · Alain Fortaich

    Le beau risque

    Lorsque l'on assiste à une représentation de danse, il y a toujours ce que j'appelle le beau risque. Le beau risque, c'est brusquer les certitudes afin d'être non seulement étonné mais surtout porté à se questionner. Non pas que l'art doive obligatoirement nous poser des questions; dans cette éventualité, il verra décroître ses spectateurs et […]

  • 13 mars 2006 · Alain Fortaich

    Le miroir de Lomer

    Au départ, on a l'impression ou l'intuition que L'Âme frère est une réécriture du poème de Richard Desjardins: Lomer ou encore qu'il en est très inspiré. Effectivement, ce récit syncopé raconte les amours de deux hommes au XVII siècle et les sévices qu'ils ont subi : enfermement pour l'un et exil pour l'autre. Cette écriture […]

  • 13 mars 2006 · Alain Fortaich

    Last call au paradis

    Le Last Cabaret d'Alexis Martin se veut un hommage à l'homme de théâtre, à l'instigateur de la ligue d'improvisation et surtout à son ami Robert Gravel. Effectivement, "tout a commencé, en fait, quand Robert est mort.". (p.11) Ainsi a débuté le travail de ce "laborieux coeur humain qui forge les deuils.".(p.20) D'emblée, si certains passages […]

Page 1 sur 212

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Alain Fortaich

Catégories