DANS L'INTIMITÉ DES ARTS copyright Alain Fortaich

You are browsing the archive for 2005 décembre.
  • 18 décembre 2005 · Alain Fortaich

    De ci de ça…

    Il y a de multiples pièces qui m'ont épaté cette année. Mais j'avoue que l'événement qui m'a le plus impressionné est le Festival de théâtre amateur de l'île de Montréal pour le professionnalisme de ses comédiens ainsi que les qualités de ses représentations. Du côté enfant, Alice, qui raconte l'histoire d'Alice au pays des merveilles, […]

  • 16 décembre 2005 · Alain Fortaich

    Le paradoxe de l’écrivain

    Diderot parlait du paradoxe du comédien. Désormais, pourrons-nous aussi parler du paradoxe de l'écrivain ? Marie-Claire Blais affirme qu'il y a beaucoup d'êtres humains de qualité. Cependant, elle ajoute que l'on aime détruire, que l'on ne respecte pas les autres. J'espère que ces êtres humains de qualité qui prendront la relève ne seront pas nos […]

  • 16 décembre 2005 · Alain Fortaich

    J’aurais aimé…

    Dans le domaine des arts, on aimerait beaucoup : a) plus de subventions aux artistes. b) plus de reconnaissances des artistes. c) une meilleure visibilité des artistes dans les médias tant dans les journaux qu'à la radio et à la télévision. d) l'accès gratuit à Art tv. e) du chauvinisme dans la presse écrite et […]

  • 16 décembre 2005 · Alain Fortaich

    Une danse qui ne m’est pas étrangère…

    L’écrivain Anne-Marie Alonzo, qui était tétraplégique, a suscité ma curiosité pour la danse par un texte d’une belle sensibilité qu’elle a écrit en hommage à Margie Gillis. Les maisons de la culture, quant à elle, seront parvenues à attiser ma passion pour ce médium trop peu couvert par les médias et la critique en générale. […]

  • 16 décembre 2005 · Alain Fortaich

    Dickner and Matt Ruff

    Peut-être est-ce parce que le genre roman se fait de plus en plus rare en littérature québécoise qu'il est difficile de songer à un meilleur roman. Certes, il y a de nombreuses parutions mais plusieurs, malgré l'appellation de l'éditeur, semblent plutôt relever du récit. Car du roman classique bien peu on gardé la forme. Quoiqu'il […]

  • 10 décembre 2005 · Alain Fortaich

    De Carrol à Tolkien à Rowling

    S'apparentant au livre de Lewis Carrol, Alice aux pays des merveilles, Les chroniques de Narnia évoquent cette même chute dans l'abime de l'imaginaire où les animaux sont les égaux des humains et interagissent avec eux. S'apparentant à Tolkien, on y retrouve cette lutte similaire entre le bien et le mal où une communauté, les frères […]

  • 10 décembre 2005 · Alain Fortaich

    Si Jane m’était contée…

    Jane Siberry est étonnante. Jane Siberry est désarmante. C'est ce que j'apprécie chez cette artiste; sa capacité de se mettre, album après album, en danger afin de parcourir la musique et ses divers styles. Telle une enfant, elle explore, elle découvre, elle s'approprie puis nous tend, selon sa vision, des harmonies réinventées. Il en est […]

  • 10 décembre 2005 · Alain Fortaich

    Gros et détail

    Fred Pellerin a initié avec son style fantasque un genre particulier de contes qui diffère passablement des contes urbains et c'est cette particularité qui l'a démarqué des autres conteurs. Dans le même esprit, Anne-Marie Olivier, et Mathieu Doyon à la musique avec lequel elle établit une belle complicité, se démarque avec son spectacle Gros et […]

  • 2 décembre 2005 · Alain Fortaich

    Antigone la moderne

    Des torches flambent à l'avant-scène créant cette atmosphère tamisée qui accueille Antigone et sa sour, dans des vêtements de toile qui leurs donnent un aspect éthéré et qui n'est pas sans rappeler l'Odyssée. Elles se chamaillent, elles se retrouvent étendues sur le sable : les prémices de la pièce sont installées. Puis, elles quittent la […]

Branchez-vous

Pour vous connecter veuillez d'abord vous identifier.

Alain Fortaich

Catégories